web analytics

Penser l’après GAFAM (Google, Amazon, Facebook, Apple, Microsoft) : Le Logiciel libre est-­il l’avenir du Net ?

Compte rendu succinct de la Fabrique à Idées du 21 avril 2016 – 16 personnes présentes

Echanges animés par Fabienne Morel, Chargée de développement numérique au Centre de Ressources des Hauts Pays Alpins.
En introduction, il est rappelé que Logiciel libre ne veut pas dire nécessairement gratuit. GAFAM, ces géants du Net, bénéficiant d’une masse de liquidités financières colossale, rachètent les nouvelles applications développées par de petites entreprises (start­up). De ce fait, ils monopolisent et uniformisent le Net : ils
tuent l’innovation. Les acteurs GAFAM sont friands des données contenues dans le big data, qui permettent de définir le profil de chacun : pas de paranoïa, mais être attentif et conscient de ses propres usages.
Facebook est le réseau social le plus utilisé au monde : comme dans n’importe quel lieu social, nous devons faire attention à nos comportement et nos propos.
Beaucoup de gens restent sur le bord de la route informatique & d’internet. On parle plus d’usage numérique que d’informatique étant donné que les outils pour accéder aux ressources numériques sont diverses : ordinateur / tablette / etc.
Les logiciels libres accordent 4 droits fondamentaux aux utilisateurs : le droit de l’utiliser, de le copier et de le distribue, d’en étudier le fonctionnement et de le modifier : ce sont des communs numériques. Ils vont de pair avec les questions de formats des fichiers : ouverts (libre office) ou fermés (word). Les formats ouverts garantissent à l’utilisateur de toujours disposer de ses propres données.
D’autres communs numériques qui ont comme particularité d’être évolutifs (jamais propriétaires), valorisent le territoire et les gens du territoire puisque chacun d’eux peut y contribuer en apportant son expertise.

https://framasoft.org/accueil/img/slide-dio-an-2.png

slide-framacarte
Attention : il existe des règles strictes de contribution. (Wikipedia, Openstreetmap).
Les problème suivants ont été discutés : ­ la question de la fiabilité de l’information, ­ le problème de la conservation des données (évolution des formats, durée de vie des supports physique, …), ­ antagonisme liberté / sécurité (cryptage des données).
Acteurs en France du logiciel libre : Framasoft, Association April, Quadrature du net,Licences Creative Commons, MOOC (massive open online course, ou formation en ligne ouverte à tous (FLOT)), FUN, France Université Numérique, KHAN Academy.

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher
Compteur de visite
Mes Statistiques
Calendrier
mai 2016
L M M J V S D
« Avr   Juin »
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031