web analytics

Archives mensuelles : décembre 2016

Recrudescence de cas d’influenza aviaire

Merci de prendre connaissance du courrier de la Préfecture  relatif à la recrudescence de cas d’influenza aviaire, et d’appliquer les mesures recommandées par la Préfecture.

Share Button

Analyse de l’eau à Manteyer

Rappel 

A partir de demain (Jeudi 15 Décembre 2016),

Vous aurez la possibilité de contacter la mairie pour connaître les nouveaux résultats des analyses de l’eau

Pour rappel :

Une chloration  a été effectuée  par la mairie sur le réseau « Chef-Lieu » : Les résultats d’analyses du prélèvement effectué le 05/12/2016 n’étant pas conformes.

Escherichia Coli (pour 100ml)           valeur 3

Bactéries coliformes / 100ml-MS     valeur 2

La population la plus fragile (personnes immunodéprimées, personnes âgées, nourrissons, personnes sous dialyses ….) ne devait pas consommer cette eau.

La commune tient à disposition des bouteilles d’eau, permanence les, lundi, mardi, jeudi et vendredi.

 

Share Button

Un MOOC (Massive Open Online Course = Formation en Ligne Ouverte à Tous = FLOT) sur l’éducation a débuté en Septembre dernier grâce à l’association des Colibris : https://www.colibris-lemouvement.org/magazine/mooc-comment-ameliorer-leducation-autour-moi-est-en-cours

Voici un extrait d’une réflexion d’Edgar Morin (tiré de cette FLOT dans le module 7) suivi d’une vidéo qui aborde la perspective d’une éducation différente  et ses répercutions : “L’Écologie de l’enfance, pour favoriser la paix dans le monde”

[…] « Former des citoyens »

Les citoyens doivent être conscients de leur double appartenance : nationale et planétaire. Entre ces deux termes, il existe des citoyennetés intermédiaires, par exemple européenne.

L’idée de citoyen de la Terre se dégage de la nature de la condition humaine et s’édifie sur les bases d’un humanisme renouvelé. En effet, l’humanisme traditionnel offrait un double visage. Le visage arrogant de l’homme, seul sujet de l’univers, voué à être le maître du monde, tel que dessiné par Bacon ou Descartes, Buffon ou Marx, a régné jusqu’à ces dernières décennies. Le ridicule de cette ambition se révéla alors, dans un monde dont nous avons découvert la petitesse face au gigantesque cosmos et dès lors que nous prenions conscience que la maîtrise de la planète conduisait à l’autodestruction de l’humanité à cause de la dégradation de la biosphère.

L’autre face de l’humanisme traditionnel, fondée sur les droits de l’homme et de la dignité humaine, souffrait quant à elle de son abstraction : ce vieil humanisme, quoique nécessaire, ne connaissait pas encore les racines uniques et identiques de la diversité humaine, psychologique, culturelle et historique. Or savoir que l’unité contient la multiplicité et que la multiplicité contient l’unité doit être enraciné dès les premiers stades de l’éducation. Sinon, ceux qui considèrent l’unité de l’espèce humaine oublient la diversité, et ceux qui privilégient la diversité risquent de ne la lire que comme un catalogue de différences, en négligeant l’unité humaine. Ce savoir nous situe aussi sur la terre, par la prise de conscience de la communauté de destin qui lie tous les êtres humains face aux dangers mortels des menaces nucléaire, écologique, économique et intellectuelle. La pensé aveugle nous conduit à la catastrophe alors que l’intelligente consciente nous rassemble au sein de la « terre patrie ».

En conclusion, la réforme de la pensée ne constitue pas un luxe intellectuel mais répond à un besoin vital : elle est une des composantes de la sauvegarde de l’humanité face aux forces terrifiantes qu’elle a déchaînées sans pouvoir, jusqu’à présent, les réguler.

Edgar Morin

L’Écologie de l’enfance, pour favoriser la paix dans le monde


Share Button
Rechercher
Compteur de visite
Mes Statistiques
Calendrier
décembre 2016
L M M J V S D
« Oct   Fév »
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031