web analytics

Céüze

Et si l’on prenait de la hauteur ?

Loin des débats stérils sur la nécessité de canons à neige sur Céuze, Alejandro Guzzetti a mis en forme un autre avenir là-haut ; il est question d’autres canons : 200 pièces d’artillierie pacifique, les munitions se trémoussent telles des coups de vents au travers ces armes artistiques baptisées flutes éoliennes…

En écoute “Le Film”

Et bien, un rêve est devenu réalité.

 Voici le film “En écoute” , installation interactive sonore réalisé par Alejandro Guzzetti et Monica Ricchini, le 18 septembre dernier à CEUZE Station CCBD,
avec 100 personnes, 200 flutes éoliennes, les sculptures volantes de Maurizio Cenci et les méduses en soie de Ilde Ricchini.

 Une action symbolique et collaboratrice de l’Association Espace Plaine en partenariat avec la CCBD, dans le cadre des Journées Européennes du Patrimoine (Patrimoine et citoyenneté)  qui a impliqué les 12 communes.

 Dans un espace naturel, lieu d’étonnement, de contemplation et d’expérience sensible, on a réuni l’art, les sons, le paysage et la réconciliation de l’Homme et de la Nature.


En écoute from espaceplaine@gmail.com on Vimeo.

 

Le film https://vimeo.com/183843703

Réalisation AIR libre

prise de son Alpes Media Musique

Share Button

L’avenir de Céuze en question

Le 8 Juin dernier Le collectif du Buëch du mouvement Ensemble, avait proposé (à la mairie de manteyer) une rencontre publique intitulée : Céüze a un avenir, construisons-le ensemble !

Au cours de cette rencontre quelques propositions avaient fait débat comme un projet 4 saisons qui mêle sports de pleine nature et valorisation du massif et de son environnement…

Malgré ces tentatives citoyennes vers un débat public, rien ne change au niveau décisionnel !  En témoigne la vidéo ci-dessous ! Combien de temps attendra-t-on encore l’opportunité d’une manne financière venue de l’on ne sait où et dont l’apparition risque d’être aussi aléatoire que les chutes de neige ! Combien de temps faudra-t-il attendre la mise en place d’une réunion citoyenne (organisée par nos maires) afin que chacun puisse se saisir des questions concernant l’avenir de ce patrimoine commun ?

 


off_itv_jmbernard_fermuture_seuse from D!CI TV on Vimeo.

 

Share Button

Le collectif du Buëch
du mouvement Ensemble,
vous propose une rencontre publique :

Céüze a un avenir, construisons-le ensemble !

Mercredi 8 juin à 20h30

à la mairie de Manteyer

Les chiffres sont formels et tragiques : les stations de basses altitudes font déjà partie des victimes du réchauffement climatique dans notre département. A terme, la station de Céüze, telle qu’on l’a connue, est condamnée.
Face à ce constat 3 attitudes s’offrent à nous :
L’immobilisme : les collectivités ne font pas d’investissements nouveaux. La station ouvre quand la neige est là et sera petit à petit un souvenir. En attendant, l’argent public comble les déficits abyssaux.
La fuite en avant : On investit dans des canons à neige dernier cri qui produisent même à température positive (apparemment grâce à des additifs…). C’est la “nouvelle” solution du Département et de la Région. Ni les nappes phréatiques ni les courbes du réchauffement ne semblent être une donnée dans cette équation.
Le projet de territoire à 20 ans : Nous inventons ensemble un projet 4 saisons qui mêle sports de pleine nature et valorisation du massif et de son  environnement. Nous nous retroussons les manches pour chercher des investissements liés au développement de notre territoire.
Nous souhaitons dans un même mouvement préserver notre environnement et créer des emplois stables sur notre massif et dans nos vallées, c’est le seul choix rationnel sur le long terme. Nous savons que c’est le plus audacieux. Il ouvre des dizaines de questions que nous devons tenter de résoudre ensemble : quel projet ? pour quel public ? Quels hébergements ? Comment maîtriser le foncier nécessaire au projet ? Comment faire évoluer la position de la CCBD et du département ? Où trouver l’argent pour investir ? C’est un projet ambitieux qui nous attend mais notre beau massif mérite sans doute notre engagement. Alors n’hésitez pas à nous rejoindre le mercredi 8 juin à 20h30 à la mairie de Manteyer pour engager la discussion et pourquoi pas inventer ensemble un autre futur !

Ensemble n’est pas un parti politique mais un regroupement de collectifs locaux. Tout jeune mouvement, Ensemble est le fruit du rassemblement de militants de toutes les traditions de la gauche : écologistes, anticapitalistes, libertaires, communistes, féministes, socialistes, altermondialistes…
Nous souhaitons tirer les leçons de l’Histoire et tenter de créer un nouveau récit collectif. Ainsi, Ensemble souhaite mettre la démocratie active au coeur de son action et la recherche d’un consensus comme méthode de “militer ensemble” de manière horizontale. Notre mouvement a décidé de ne pas faire de priorité entre la construction d’alternatives locales, les luttes sociales et la convergence politique. Dans le Buëch, nous militons depuis des années au coeur de tous les  rassemblements citoyens qui souhaitent porter notre désir de transformation du monde et de vivre ensemble dans notre vallée ! Nous tentons d’inventer un mouvement atypique et convivial.
Www.alpternatives.org /// contact Buëch : l.eyraud@wanadoo.fr /// 07 85 57 73 69

Télécharger (PDF, 231KB)

Share Button

Un petit reportage diffusé sur le JT de France2 Jeudi dernier…



Avec la douceur de l’hiver, la neige n’est pas tombée en abondance  à Céüze

Dans les Hautes-Alpes, Céüse n’a pas su ou n’a pas pu négocier le virage de la neige de culture. Avec cet hiver très doux, elle en paye le prix, car cette année, elle restera une station de ski fantôme. La couche de neige est trop fine pour ouvrir les pistes et les rares randonneurs font figure d’exception. Pourtant, quand cette petite station familiale est ouverte, elle vend en moyenne 250 forfaits de remontées mécaniques par jour. Sur trois mois d’exploitation, cela fait 350 000 euros de revenus mais cette année, ce sera zéro.

Manque d’investissement

Et ceux qui en pâtissent le plus sont les commerçants. Si le loueur de skis a baissé le rideau, l’hôtel reste ouvert. Mais la plupart des clients ont annulé leurs réservations et les trois quarts des chambres sont vides. Pour le maire, la station paie aujourd’hui son manque d’investissement dans les canons à neige. Tous regardent déjà vers l’année prochaine, en espérant une saison plus enneigée pour sauver la station.

Share Button
Rechercher
Compteur de visite
Mes Statistiques
Calendrier
décembre 2017
L M M J V S D
« Fév    
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031