web analytics

Il y a plus de 2000 ans dans la Grèce antique, les savants classaient les éléments de la nature en 4 grandes catégories : l’eau, l’air, la terre et le feu. La science moderne fait à peu près de même avec les 4 états de la matière : liquide (eau), gaz (air), solide (terre), plasma (feu).

Manteyer dispose bien évidemment de ressources naturelles avec ces 4 éléments.

La Terre : Manteyer n’a (à priori) pas de ressources en termes de minerais (mines), La terre évoque essentiellement chez nous l’agriculture et la forêt (pour lesquels nous faisons des propositions dans notre projet Manteyer Naturellement)

L’Air : Cet élément évoque le vent donc l’énergie éolienne. Que les Manteyards se rassurent, nous n’avons pas de projet d’éoliennes dans les hameaux du village, engins dont le bruit pourrait troubler la quiétude de notre commune. Néanmoins une réflexion sur d’éventuelles possibilités d’installation sur des parties hautes de la commune (crêtes de Ceüse) donc très loin des hameaux et sans risque de gêne pour les activités de la station.

Le Feu : Le feu à Manteyer c’est très indirectement la biomasse que constitue le bois de chauffage mais surtout le feu du soleil, donc l’énergie solaire. Il y a des choses à faire dans ce domaine à Manteyer : contribuer à l’information concernant les installations des particuliers, étudier des solutions de capteurs solaires pour les bâtiments communaux et en particulier pour la future Maison (communale) de Village.

L’Eau : C’est probablement le point fort de Manteyer en matière de ressources. La ressource en eau peut être considérée selon deux aspects : le réseau d’eau potable et l’énergie hydraulique.

L’eau potable

Il y a des actions à mener pour sécuriser et améliorer le réseau d’eau : réduction du risque de pollution des captages, réparation ou réfection de certaines portions (compte tenu de la vétusté), étude d’une alternative au traitement au chlore.

L’énergie hydraulique 

Des projets de micro ou pico-centrales hydrauliques pourraient être étudiés sur la commune. Par exemple des turbines de toutes petites dimensions (en remplacement des brise-charges non productifs d’énergie) sont envisageables sur certaines conduites d’eau potable.

Une installation de plus grande importance utilisant une fraction de l’eau dérivée du torrent du Moulin est également à examiner.

D’une manière générale toutes les projets mettant enjeu les énergies renouvelables seront accueillis très favorablement par l’équipe de Manteyer Naturellement.

Michel

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rechercher
Compteur de visite
Mes Statistiques
Calendrier
décembre 2017
L M M J V S D
« Fév    
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031